Gouvernement du Canada Government of Canada
 English Contactez-nous  Recherche  Site du Canada
Canada 2004
Agrandir/réduire la résolution de l'écran


Canada France 1604-2004
Canada un espace pour l'imagination

Itinéraires de sculpture

Châlons-en-Champagne a vu naître Jean Talon, celui qui fut Premier Intendant de la Nouvelle-France et qui est inhumé à Notre-Dame en Vaux. Depuis 10 ans maintenant, l’Association Les Amis de Jean Talon s’est donné pour objectif de promouvoir le nom, l’oeuvre et la mémoire du Grand Intendant tout en favorisant les liens avec le Canada. Aujourd’hui, les liens qui unissent Châlons-en-Champagne au Canada, loin de s’évanouir de notre mémoire, sont plus que jamais d’actualité. Le Canada est présent dans notre région: notre ville est jumelée avec Mirabel au Québec et qu'il s'agisse des jeunes, des élus, des services municipaux ou des partenaires économiques, les échanges entre Châlonnais et Mirabellois se multiplient. Conformément à ses objectifs, le projet "Itinéraires de sculpture" que l'Association souhaite mettre en oeuvre s'articule en deux volets qui doivent permettre à chacun d'aller ensemble du passé vers le présent, en accédant à d'autres univers: - la réalisation d'une statue de Jean Talon - une résidence de sculpteur La réalisation d'une statue de Jean Talon Ce premier volet du projet s'enracine dans l'histoire et les 400 ans de présence française en Nouvelle-France. C'est un hommage d'une ville à l'un de ses fils les plus illustres qui compte parmi les pionniers de la belle province. L'Association a confié l'oeuvre à un jeune sculpteur d'origine péruvienne Juan Carlos Carrillo qui est installé à Châlons en Champagne et qui a été prix d'excellence du Concours international de sculpture sur neige du Carnaval de Québec en 1998. Jean Talon y est représenté face au vent, sa chevelure et ses habits suivent le mouvement de l'air du large. Il est vêtu d'une cape, rappelant le mouvement des voiles d'un bateau. Pour évoquer le grand voyageur qu'il a été, un globe terrestre est gravé sur sa cape et sur ses vêtements, et seront accrochées quelques feuilles d'érables poussées par le vent pour symboliser le Canada. La statue sera en résine polyester de haute densité patinée dans la masse et traitée antigraffiti et de couleur bronze. La structure interne sera en acier. En accord avec la ville de Châlons-en-Champagne, la statue de Jean Talon pourrait être implantée en centre-ville, sur un rond-point qui fait face à Notre-Dame en Vaux, église où il repose. Une résidence de sculpteur En liaison avec le lycée technique Oehmichen, l'Association souhaite accueillir en résidence de créateur, un jeune sculpteur canadien à la rentrée scolaire 2004 pour mener autour de la création, un travail de sensibilisation et de formation de jeunes lycéens. La résidence de créateur en établissement scolaire fait l'objet d'un partenariat entre l'Etat et la région. Il revient aux enseignants de l'établissement de définir avec l'artiste retenu, un projet d'intervention. La résidence peut être d'une durée de six à neuf mois et couvrir un horaire hebdomadaire d'une à deux journées. Le souhait de l'équipe enseignante et du sculpteur Juan Carlos Carrillo qui est associé à la mise en place de cette action est d'accueillir un sculpteur d'origine inuit. L'artiste de préférence francophone doit déjà être reconnu dans son domaine d'intervention et vouloir travailler avec un public de jeunes qui n'est pas forcément initié à l'art. L'ouverture de la résidence à l'automne 2004, s'inscrira dans un contexte particulièrement favorable à l'intégrera de l'artiste pressenti, puisque indépendamment de l'inauguration de l'oeuvre de Juan Carlos Carrillo et des manifestations qui seront organisées autour de cet événement, la Ville de Châlons-en-Champagne à l'initiative du musée municipal, devrait accueillir à la même époque, l'exposition de miniatures inuit réalisée par le musée de Montélimar en collaboration avec le musée d'art inuit Brousseau de Québec.

 

Visitez le site