Gouvernement du Canada Government of Canada
 English Contactez-nous  Recherche  Site du Canada
Canada 2004
Agrandir/réduire la résolution de l'écran


Canada France 1604-2004
Canada un espace pour l'imagination

Mémoires de Nouvelle-France 2003

Après plusieurs discussions approfondies, il a été proposé un titre de projet commun à tous "Mémoires de la Nouvelle-France", chauqe partie (Québec, Poitou-Charentes...) définissant ensuite dans le sous-titre la nature et le contenu du projet local: Inventaire du patrimoine bâti québecois, Invention et inventaire du patrimoine en Poitou-Charentes... Si l'inventaire québecois porte exclusivement sur la patrimoine monumental, la recherche à faire en Poitou-Charentes et les nécessités de l'Atlas commun projeté en 2003-2004 nécessitent d'aller plus loin, d'évoquer les structures historiques qui ont produit ce patrimoine et qu'il faudra bien représenter: courants migratoires, associations, échanges..., en excluant toutefois une histoire totale, culturelle en particulier, des relations entre la Nouvelle-France et le Centre-Ouest français, voire la France. La règle proposée est que l'inventaire en Poitou-Charentes, si ce n'est au Québec pour les nécessités de l'Atlas, porte sur les traces, matérielles ou non, d'une histoire partagée entre les deux pays avant 1763 (les lieux de départ et de retour des migrants, d'importation et d'exportation des produits, leurs lieux de fabrication ou d'utilisation, les sites des congrégations, ceux liés à l'activité militaire, les plaques commémoratives, les institutions de la mémoire comme les associations...) pour autant qu'elles puissent être ancrées physiquement dans l'espace. Il s'agit ainsi bien d'englober dans l'étude à la fois les lieux porteurs de mémoire déjà reconnus aujourd'hui et les lieux qui le sont potentiellement, que le travail d'inventaire en archive révélera. La notion d'ancrage dans l'espace joue le rôle de modérateur, permet l'entrée éventuelle dans la base par une navigation géographique, et offre la matière pour l'analyse spatiale des données lors de la construction d'un Atlas en 2003.

 

Visitez le site